Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bah ! ça vaut aussi pour l'Amérique !

 
La Tronche Du Patrimoine

 

Comme un joueur comme un avant centre de Trappes

Fallait que j'esquive que j'échappe à la trappe
Fallait qu'à toute berzingue je calte je fuis
Et c'est depuis et c'est depuis ...

Que le long des berges du canal du Midi
A la vitesse des saisons de Vivaldi
A mes trousses une flottille d'impuissants m'a dit :
"T'es pas des nôtres même avec ton accent"

Et ils provoquaient des bouchons
Derrière une Jeanne à califourchon
Ils disaient : "France !" J'ai compris le pamphlet
J'ai compris qu'ils voulaient m'enfler

Et c'est vrai j'avais pas les traits d'un fromage de moine
Pas la tronche du patrimoine
Et comme l'aurait dit Nicolas S. : "Euréka !
On en tient un ! Il a le profil adéquat"

Refrain :
Et ça fait
Tic tic tic et par avance
J'ai pris mes cliques mes claques et mes distances
Tic tic tic état d'urgence
Y a toujours un connard qui veut sauver la France

Si tous les chemins mènent au pape
Moi j'ai tout compris à la première étape
J'ai pas fait la tortue comme dans les fables et
Me suis dit : "la potiche ils m'auraient pris pour un Anglais ?"


J'apercevais le long des quais
Des bateaux prêts pour un aller sans ticket
Pour une croisière et là ça se tient
Tu marches pas non tu cours comme un Éthiopien
Qui a dit à ses deux jambes : "Allez c'est à vous
De m'en sortir à la façon Sydney Govou"
Et dans ce marathon où j'étais pas Dustin Hoffman
J'ai couru c'était pas le marathon de Manhattan

C'était une autre zic et sauvés ceux
Qu'ont pas séché l'éducation physique, eux
Il fallait du souffle, mazette !
Deux coeœurs et les trois poumons d'un athlète

Refrain (bis)

J'avais pas envie de me coucher votre altesse
Ni une ni deux pas plus que ni quoi ni qu'est-ce
J'ai dit : "je trace et quand je vais déraper
Même les souvenirs ne pourront pas me rattraper"

Ah je peux dire qu'est-ce que j'ai couru !
Quand j'ai vu que l'affaire était courue d'avance
Pour moi et pour ceux de mon espèce
Obligé de faire parler la vitesse

Moralité il nous faut des jambes en béton
Et quand ça craint tu peux leur dire : "pardon !"
Et en cas de République en carton
On est prêt pour le marathon

Y a toujours un Justin Bridou... hou hou
Qui s'approche et te dit : "t'es d'où ?" ... hou hou
A "t'es d'où ?" je doute et ça fait la différence
Y a toujours un connard qui veut sauver la France

Refrain (ter)

Tag(s) : #La Marmotte découvre ..., #La Marmotte écoute ...