Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Le temps d'avant Noël, c'était le temps de l'attente . Je savais qu'à Noël, il y avait des gâteries pour les enfants . Des choses que l'on ne mangeaient pas d'habitude .

Des cadeaux . Entourés de beaucoup de mystère .

 

Il était très important ce mystère dont on entourait les cadeaux . Je me demande, aujourd'hui, s'il n'était pas finalement plus important que le cadeau lui-même ?


Ma mère, avant noël avait une activité intense de tricotage . Dès que nous apercevions un petit morceau de son ouvrage, vite elle le cachait .

Mais je SAVAIS qu'elle tricotait des vêtements de poupées ! avec des petites pelotes de laine de toutes les couleurs, provenant de l'ancienne mercerie de ma grand-mère .


Mystère et cachoteries : c'était ça aussi Noël .....


Et dès qu'elle avait le dos tourné, je fouillais dans l'armoire de la chambre, armoire fermée à clé, mais dont la clé était toujours sur la porte . Le tricotage était caché sous des piles de vêtements, et il y avait dans le fond de cette armoire des paquets qui n'y étaient pas d'habitude .

 

Si les paquets n'étaient pas fermés je tentais d'y jeter un coup d'oeil ... Bien évidemment, ma mère arrivait , feignait de se fâcher : 

- "Quest-ce que tu as vu ?" ... "Veux-tu bien sortir de là ! "

- "Tu n'en parleras pas aux petits"

 

Il se créait là un lien très important à ma mère . Je me sentais tout de suite du côté des "Grands", de ceux qui "savaient"  ...

Bien sûr que je ne dirais rien ...

 

Je ne me souviens pas que l'on parlât chez nous du Père Noël . Il n'y avait pas non plus de sapin de Noël .

Mais la cheminée avait toute sa place, et la veille de noël, nous mettrions nos souliers devant la cheminée, et le matin du 25 décembre, nous y trouverions des cadeaux .


Oranges, mandarines et papillotes, petit Jésus en sucre, avaient tout autant valeur de cadeaux  que les objets fabriqués par notre mère .

 

Plus tard, il y a eu "dans les souliers", des livres, des jeux, des vêtements . Plus tard encore, des disques ...

Mais les cadeaux qui avaient le plus de prix, n'étaient pas nécessairement ceux qui coûtaint le plus cher .

 

L'effet de surprise, réelle ou feinte, participait, tout comme aujourd'hui, à la magie de noël ...

 

 

  

 

 

 

 

 

 


Tag(s) : #La Marmotte se souvient