Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'article de l'Amie  SITTELLE  m'amène à te parler du "Lapsus" .


OUI Madame (F. de La Réunion) j'ai commis un lapsus calamae (du mot "plume")

par extension "écrit", par extension "clavier d'ordinateur"

- Inventeurs de mots, à vos plumes et vos claviers !


J'ai écrit : "LE BAGDAD DE LANN-BIHOUE" au lieu de "BAGAD DE ....."

 

 

 

Il en existe plusieurs sortes de lapsus, mais tout d'abord, qu'est-ce c'est ?

 

 VOIR WIKIPEDIA

 

Citation :  Un lapsus (du latin lapsus, « action de trébucher ») est une erreur commise en parlant (lapsus linguae), en écrivant (lapsus calami), par la mémoire (lapsus memoriae) ou par les gestes (lapsus gestuel ou lapsus manus) et qui consiste pour une personne à exprimer autre chose que ce qu’elle avait prévu d’exprimer, notamment en substituant à un terme attendu un autre mot.

 

Il y a plusieurs approches d'interprétation psychologique du LAPSUS .

Un lapsus (du latin lapsus, « action de trébucher ») est une erreur commise en parlant (lapsus linguae), en écrivant (lapsus calami), par la mémoire (lapsus memoriae) ou par les gestes (lapsus gestuel ou lapsus manus) et qui consiste pour une personne à exprimer autre chose que ce qu’elle avait prévu d’exprimer, notamment en substituant à un terme attendu un autre mot.

 

Dans l'approche cognitive  :  Le lapsus peut-être envisagé d’un autre point de vue, il ne faudrait pas y chercher un sens caché, un désir inconscient mais tout simplement une erreur de production lexicale.

 

Nos Hommes (et Femmes) Politiques ne sont pas avares de lapsus qui alimentent les BUZZ !

 

Tu en connais certains :  

 

On retrouve fréquemment ce débordement intrusif de l'inconscient dans le langage médiatique de personnages publics, par exemple de responsables politiques :


En 1975, un lapsus fameux fut commis à l'Assemblée nationale française par le député Robert-André Vivien, s'adressant à ses collègues à propos d'une loi sur la pornographie et les invitant à « durcir leur sexe » alors qu'il voulait dire « durcir leur texte ».

le 29 mars 2006, le Premier ministre français Dominique de Villepin, dont l'avenir à ce poste est alors jugé incertain depuis plusieurs semaines par une partie de la classe politique, recommande, dans une intervention à l'Assemblée nationale, d'attendre la « démission » (au lieu de la « décision ») du Conseil constitutionnel sur une loi controversée[2].

 
le 8 juillet 2009, Bernard Kouchner, ministre français des Affaires étrangères, interrogé sur France Info sur la répression chinoise du mouvement autonomiste ouïghour, manifestement peu à l'aise sur ce sujet, répond en parlant des « yogourts »[3]. Il n'est cependant pas évident de déterminer s'il s'agit d'un lapsus ou d'une ignorance du ministre.

 
le 6 juin 2009, 65ème anniversaire du débarquement en Normandie, en présence de Barack Obama, Gordon Brown prononça « Obama Beach » au lieu de « Omaha Beach ».

 
Le 26 septembre 2010, Rachida Dati prononce lors d'une émission de télévision le mot « fellation » en voulant parler d'inflation[4].

 
Le 17 octobre 2010, Brice Hortefeux interrogé au cours d'une émission radiophonique sur les fichiers cite les empreintes génitales en place de digitales.

 
Le 18 janvier 2011 Nicolas Sarkozy prononce "Allemagne" au lieu d'"Alsace" - avant de se reprendre immédiatement - lors de la présentation de ses vœux au monde rural, à Truchtersheim dans le Bas-Rhin[5].

 
Le 1er avril 2011, Rachida Dati prononce lors d'une interview sur LCI le mot "gode" en voulant parler d'un "code des bonnes pratiques"[6] .

Le 13 avril 2011, le premier ministre français François Fillon prononce lors d'une séance Questions au gouvernement "gaz de shit" au lieu de "gaz de schiste" [7]

 

 

 



Tag(s) : #La Marmotte cause ...