Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ou COMMENT DECOUVRIR le très beau TABLEAU du célèbre Léonard de VINCI,

à partir de mon assiette de salade .

En l'occurence il s'agit de la MÂCHE distribuée par la marque "Florette" .

Mes yeux tombe sur le petit encart :  "Le saviez-vous ?"


Je cite : " La mâche apparaît en France à la Renaissance dans la région de la Loire lors de l'édification des châteaux de Blois, Chenonceaux et Chambord .

Léonard de Vinci est le premier à peindre la mâche dans son tableau de "La Léda" où elle entoure Léda la déesse de la fécondité .

C'est à partir de 1650 qu'elle est cultivée dans les jardins potagers ."

 

Je suis curieuse !

Me voilà partie à la recherche du Tableau de LEONARD DE VINCI .

 

Liste de ses peintures ICI

 

Qui m'entraîne  ICI : LEDA ET LE CYGNE

 

 

 

 

"Des trois biographies fondatrices de Léonard, seul l’Anonyme Gaddiano cite la Léda. Mais Léonard note lui-même que « les femmes de messer Jacomo Alfeo pourraient servir de modèle pour la Léda  ». On trouve mention d’une Léda dans l’inventaire des biens de Salaï à sa mort. De tous les tableaux cités, c’est celui qui a la plus grande valeur (plus que la Joconde, par exemple), 200 écus, soit l’équivalent de 1 010 livres (« Quadro ditto Ledda …200l 1010s » ) . Le peintre et théoricien Giovanni Paolo Lomazzo décrit le tableau comme « une Léda toute nue enlaçant le cygne, les yeux timidement baissés . » L’ami et mécène de Nicolas Poussin, Cassiano dal Pozzo, a l’occasion de le voir à Fontainebleau en 1625, lorsqu‘il fait partie de la légation du cardinal Francesco Barberini en France.

Il nous laisse un précieux témoignage : « Léda debout, presque nue avec le cygne et deux œufs, des coquilles desquelles on voit que quatre enfants sont éclos (Castor et Pollux, Hélène et Clytemnestre). Cette œuvre est très achevée, mais très sèche, en particulier la patine de la femme, et le paysage et le reste ont été exécutés avec une grande diligence (con grandissima diligenze) ; elle est en mauvais état, car elle est constituée de trois planches en longueur, qui se sont écartées, en faisant s’écailler une partie de la peinture . » Le tableau apparaît pour la dernière fois dans les inventaires de Fontainebleau en 1692."

 

Pour en revenir à ma salade, moi je veux bien que ce soit de la mâche sur le tableau de Léonard ou l'une des neuf copies qu'on lui connait ! Mais je trouve (ce n'est qu'un avis très personnel) que cette LEDA-là a un grand air de famille avec la non moins célèbre JOCONDE  (et même avec Sainte Anne, tiens) du même Léonard !

 

 

 

Image illustrative de l'article La Joconde  (clic)

 

 

 

Fichier:La Vierge, l'Enfant Jésus et sainte Anne, by Leonardo da Vinci, from C2RMF retouched.jpg



Tag(s) : #Marmotte aime la Peinture