Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il flottait dans l’air comme un parfum de femme. Ne t’y méprends pas lubrique lectrice.teur.
Nous sommes au lendemain de cette journée récurrente annuelle où l’on réclame l’égalité des droits des hommes et des femmes. Eh oui, nous sommes en l’an de grâce 2021 et l’on n’a toujours pas compris que les hommes et les femmes sont égales, gaux, en matière de DROITS. Que dire du Droit des Fauves ?

Je veux donc te parler aujourd’hui de la première  femme galériste parisienne qui, en 1901, propose à la vente, des artistes contemporains . La première à acheter et à vendre les œuvres de ce Picasso récemment arrivé en France. La première à exposer pour la première  fois Matisse . Et la veille du Salon de 1905,

Veille merveille
la petite mère Weill

       sur les Fauves veille  

 
Cette femme intrépide  qui ne fait que ce qui lui plaît organise en 1907 la seule exposition Modigliani réalisée du vivant 

de l’artiste.                                
 

sa vie consacrée 

peu lui importe l’argent

les qu’en dire-t-on

 

Peu lui chaut.
Seul le bonheur lui importe et elle avoue l’avoir connu.


Françoise jeudi 11 mars 2021.

Tag(s) : #Marmotte aime taquiner la Muse, #Marmotte participe