Retranscription d'un article rédigé sur mon autre Blog, celui du Mille Pattes qui en a perdu 999 !

... ... ... .. Sanctus, gloria, Saint et glorieux,

S'agit-il d'un Hhomme ou s'agit-il d'un Ddieu ?

(A visionner en plein écran et écouter au casque, de préférence, pour mieux ressentir toute la prégnance de l'oeuvre. Sans oublier au préalable de couper le sifflet aux petits oiseaux de ce blog-ci)

 

 

 

J'ai RE-DECOUVERT  l'Oeuvre moderne  "Messe de l'Homme Armé", et son Auteur : Karl JENKINS  grâce à mon amie-note Jacqueline, nommée sur ce Blog (celui du Mille Pattes donc) auquel elle a largement contribué (voir dans les liens, ci contre - toujours sur le Blog du Milles Pattes) Algeroma/Marenostrum. (qui était à l'époque l'une des rédactrices du Blog des mélomanes réunis, alias le Mille Pattes).

Cette MESSE DE L'homme armé de Karl Jenkins

reprend le titre de celle de   Guillaume Dufay   

 

Et voir aussi


Karl Jenkins se félicite (effrayé et fier, dit-il, ce sont ses propres mots) de sa collaboration avec le cinéaste HEFIN OWEN http://www.armedmanfilm.com/The_Armed_Man/Home.htm

Pour moi, la Vieille Marmotte, il s'agit-là d'un trait de génie. Il est possible de voir les références du cinéaste ICI

 

 

L'homme, tant qu'il reste l'homme demeure écartelé entre sa soif de grandeur et de vie paradisiaque, qu'il ne peut atteindre que lorsqu'il consent à être désarmé, et petit, toute une philosophie. Et puisque nous sommes encore dans cette période où, traditionnellement, nous offrons et partageons nos voeux, c'est tout le bien que je nous souhaite, à toi, à moi, à l'Humanité : consentir à être désarméE et petitE.

(paroles de Vieille Marmotte).

 

 

Tag(s) : #La Marmotte se souvient, #La Marmotte découvre ..., #La Marmotte écoute ..., #La Marmotte aime ...., #La Marmotte cause ...