À sa parution, j'ai lu le livre de Fabienne Verdier - La Passagère du Silence - relatant son expérience d'étudiante en Chine, à l'école de ces peintres chinois qui la fascinaient et me fascinent aussi .

Je trouve passionnante et originale la démarche de cette Femme qui compte aujourd'hui dans le monde de la Création artistique de la Peinture. Je te propose un comparatif de deux de ses oeuvres avec celles des Maîtres qui les ont inspirées :

1° - La partie centrale du "Tryptique de Moreel"de Hans MEMMLING.

2° - La "Mater Dolorosa" de Simon MARMION.

Nous avons la chance de pouvoir observer les Carnets de travail de Fabienne Verdier, attentivement,  en utilisant le zoom et le défilement que permet l'ordinateur. Les pages proposées nous permettent de mieux comprendre encore la démarche de l'Artiste.

Fabienne Verdier  : Hommage aux Maîtres Flamands Primitifs

<< Saint Christophe traversant les eaux >>

Hommage à Hans Memling : Le triptyque de Moreel

<< Mater Dolorosa >> de Simon MARMION

Tag(s) : #La Marmotte se souvient, #La Marmotte découvre ..., #La Marmotte aime ....