Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

MOUNELUNA est une Amie-naute. Une connaissance rencontrée sur le Net. Nous avons quelques liens d'amitié et elle me donne l'occasion  d'écrire à nouveau sur le Handicap (psychique, entr' autres)

 

Mon commentaire :

Te connaissant un tout petit peu, Moune - tu n'es pas femme à supporter que l'on s'apitoie sur le sort d'autrui - Pas plus sur ton sort que sur celui de Robert ! -  ce n'est pas ce qui retient mon attention dans ton article. Mais, pour l'avoir vécu et le vivre encore avec notre fils de 42 ans handicapé par une maladie psychique, la schizophrénie, pour la nommer, tout simplement,

je ne puis que  joindre ma réflexion à la tienne :

NON ON NE PEUT PAS QUE S'APITOYER DEVANT UN HANDICAPE

<<  Gens valides, n'ayez pas peur du handicap de ceux qui en sont frappés, ni de la vie de leurs proches. Pourquoi leur vue vous dérange-t-elle autant ? Vous n'imaginez pas un instant le courage qu'il leur faut pour rester présents et vivre en société, et non en reclus. N'ajoutez pas à leurs difficultés quotidiennes

en les fuyant ou en leur imposant votre gêne !

Restez NA-TU-RELS et sans affectation ...

Informez-vous sur les handicaps rencontrés. Votre méconnaissance, votre peur, ajoutent à leur réclusion. Ouvrez grand les portes de votre intelligence et de votre coeur !

Les gens handicapés sont pénalisés deux fois, d'abord par leur maladie, et ensuite par le REGARD porté sur eux et leur entourage. Les amis, et même la famille, fuient et abandonnent à l'isolement ceux qu'hier ils appréciaient et fréquentaient ...... >>

Lors d'un Téléthon d'il y a quelques années, l'animatrice posait la question à un petit garçon

(j'en ai oublié les termes exacts, mais ai retenu la teneur du propos)   :

" Comment te comportes-tu avec ta petite soeur ? "

Comme surpris par la question il a répondu :

" Mais comme avec tout le monde sauf qu'elle, elle a un handicap. "

Quelle justesse du point de vue ! Ce fut une grande leçon de vie pour moi ........

Merci pour tes mots Monique.

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Marmotte ET Psychiatrie