Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le sanctuaire et la basilique. L’histoire de Sainte-Anne d'Auray est très liée à la religion chrétienne. Sainte-Anne-d’Auray (ou en breton Santez-Anna-Wened) est le principal lieu de pèlerinage de la Bretagne. On y vient depuis 1625, pour commémorer l'apparition de sainte Anne, grand-mère , en breton :" intron Ana", maternelle de Jésus-christ, à Yves Nicolazic. Tous les étés, le 26 juillet, un pèlerinage y a lieu : le pardon de Sainte Anne. On compte une moyenne de 800 000 pèlerins par an à Sainte-Anne-d'Auray. Jean-Paul II y est venu en pèlerinage le 20 septembre 1996 où il a rassemblé 150 000 personnes, première visite d'un pape en Bretagne. Sainte-Anne-d'Auray a longtemps fait partie de la paroisse et commune de Pluneret. La paroisse de Sainte-Anne d'Auray fut créée le 1er août 1937, en regroupant le domaine du sanctuaire, l'ancien Keranna et plusieurs villages de la paroisse de Pluneret, ainsi que d'autres villages dépendant jusqu'ici de la paroisse de Plumergat. Ce n'est que le 26 février 1950 que Sainte-Anne-d'Auray a également été érigée en commune.

 

A défaut d'un pélerinage sur la tombe de Merlin l'enchanteur - que je me contenterai de visiter sur le site des copinautes ICI et   et encore -  j'ai péleriné sur le site dédié en Bretagne à ANNE  - pas la Duchesse en sabots -  mais la Mère de Marie, laquelle, comme chacun vient de le lire, est la Mère de Jésus le Christ, comme nous l'enseigne notre culture catholique.

 

Je pensais voir un édifice. Mais c'est un site ainsi dénommé, qui comprend, comme tu le vois ci-dessous, la Basilique, un monument dénommé la SCALA SANCTA, (qui a été déplacé dans le champ de l'épine), le Mémorial des Marins bretons morts pour la France, un Mémorial des Bretons morts pendant la guerre de 14/18 (il y a là une acoustique très belle) ..... et d'autres.

Tu peux visiter ce site comme je l'ai fait en utilisant toutes les ressources interactives du site internet dont je te donne le lien ci-dessous.

 

Bienvenue à Sainte-Anne d'Auray, premier lieu de pèlerinage breton, où sainte Anne, la grand-mère de Jésus, apparut à un laboureur, Yvon Nicolazic, et lui dit en breton : "Me zo Anna mamm Mari". «Je suis la mère de Marie".... lire la suite dans "Accueil"

http://www.sainteanne-sanctuaire.com/?mode=visite_des_lieux&id_geoloc=180#fiche

 

Et maintenant quelques photos dont je ne suis pas l'auteure . Une nouvelle fois, merci à ma PPP (Petite Photographe Préférée). C'est grâce à elle que j'ai pu visiter ce Haut-Lieu, un des fleurons de notre patrimoine religieux, architectural, et culturel Français.

La Scala Sancta

La Scala Sancta

La Basilique. Au premier plan, la fontaine : lieu où apparut Sainte Anne au paysan Yvon NICOLAZIC. La statue de ste Anne est la seule sur tout le sanctuaire qui représente Marie montrant sa mère.

La Basilique. Au premier plan, la fontaine : lieu où apparut Sainte Anne au paysan Yvon NICOLAZIC. La statue de ste Anne est la seule sur tout le sanctuaire qui représente Marie montrant sa mère.

A l'intérieur de la Basilique, faisant face au tombeau de l'un des "Voyants"  : Yvon NICOLAZIC

A l'intérieur de la Basilique, faisant face au tombeau de l'un des "Voyants" : Yvon NICOLAZIC

Mémé en Bretagne - Chapitre 3 bis, l'après midi
Mémé en Bretagne - Chapitre 3 bis, l'après midi

 

Ces Bannières de processions ont retenu toute mon attention. Elles font partie de mes souvenirs d'enfance .....

 

<< Le mot bannière désigne le signe de ralliement de tous les hommes d'armes appartenant au même ban, c'est-à-dire à une même justice supérieure (châtellenie).

Il s'ensuit que bannière prend plusieurs significations :

  • une sorte d'étendard (voir gonfanon) qui représente la personnalité morale d'une seigneurie et l'autorité de son seigneur : elle est hissée sur un château ou sur le chatelet d'une ville pour signifier sa prise de possession et son assujettissement. Lorsqu'elle est prise ou déposée par l'ennemi, c'est le signe de la défaite.
  • une subdivision de l'armée médiévale commandée par un chevalier banneret ;
  • dans la cavalerie, une unité de hussards ;
  • une unité militaire et civile sous les Mandchous en Chine prémoderne. Voir les Huit Bannières.>> in Wikipédia

 

<< La bannière de procession est une pièce de tissu orné en broderie d'un décor et souvent d'inscriptions spécifiques. Elle est portée dans les processions où elle fait office d'insigne d'identification pour une confrérie religieuse, une paroisse ou une congrégation. Elle est en général de forme rectangulaire, suspendue par le petit côté supérieur du rectangle à un bâton horizontal lui même porté par une hampe. Elle peut comporter des cordons latéraux terminés par des pompons.

Le port de la bannière en dépit de la difficulté, poids et effets du vent, sur de longues distances est un honneur, réglé par les traditions locales.>>

In wikipédia clic

 

Voir aussi l'article de CLAUDINE : CLIC ICI

 

 

Les stalles sont les rangées de sièges, liés les uns aux autres et alignés le long des murs du chœur des cathédrales ou églises collégiales et abbatiales, divisant les moines ou chanoines en deux groupes pour le chant (ou la récitation) alternative des psaumes de l’office divin. Ils ont la caractéristique de permettre deux positions : ou bien ‘assise’ ou bien (si le siège est relevé) debout, avec appui sur une ‘miséricorde’.   Elles sont principalement réalisées par une main-d'oeuvre qualifiée, les huchiers.  http://fr.wikipedia.org/wiki/Stalles

Les stalles sont les rangées de sièges, liés les uns aux autres et alignés le long des murs du chœur des cathédrales ou églises collégiales et abbatiales, divisant les moines ou chanoines en deux groupes pour le chant (ou la récitation) alternative des psaumes de l’office divin. Ils ont la caractéristique de permettre deux positions : ou bien ‘assise’ ou bien (si le siège est relevé) debout, avec appui sur une ‘miséricorde’. Elles sont principalement réalisées par une main-d'oeuvre qualifiée, les huchiers. http://fr.wikipedia.org/wiki/Stalles

Grand Orgue Historique CAVAILLE-COLL

Grand Orgue Historique CAVAILLE-COLL

 

Cet orgue est en place depuis 1874 . Si sa restauration t'intéresse, tu peux voir ICI

Nombreux concerts y sont donnés.

Il y a également Une Académie de Musique et Art Sacré sur le site de Sainte Anne d'Auray, axée autour du chant, de l'orgue et de la bombarde :

http://www.academie-musique-arts-sacres.fr/enseignement.html

Mémé en Bretagne - Chapitre 3 bis, l'après midi

La spécialiste des vitraux propose un article du même lieu ICI

Mémorial des Marins Bretons naufragés

Mémorial des Marins Bretons naufragés

Mémé en Bretagne - Chapitre 3 bis, l'après midi
Mémé en Bretagne - Chapitre 3 bis, l'après midi
Intérieur du Mémorial des Bretons morts pour la France durant la guerre de 14/18

Intérieur du Mémorial des Bretons morts pour la France durant la guerre de 14/18

   La statue du parc est celle qui se trouvait, jusqu'en 1972, en haut de la tour, mais frappée par la foudre en mai 1939, elle devenait un danger. Lourde de 12.50 tonnes et haute de 5.64 mètres, elle est faite de 3 gros blocs de granit de Kersanton évidés. Elle est l'oeuvre du sculpteur Le Goff sur un modèle de Falguière.      Cette magnifique statue monumentale représente sainte Anne faisant lire la Bible à Marie : elle est la maman qui transmet la Foi à sa fille.

La statue du parc est celle qui se trouvait, jusqu'en 1972, en haut de la tour, mais frappée par la foudre en mai 1939, elle devenait un danger. Lourde de 12.50 tonnes et haute de 5.64 mètres, elle est faite de 3 gros blocs de granit de Kersanton évidés. Elle est l'oeuvre du sculpteur Le Goff sur un modèle de Falguière. Cette magnifique statue monumentale représente sainte Anne faisant lire la Bible à Marie : elle est la maman qui transmet la Foi à sa fille.

_______________________________________________________________________

Je te quitte sur la douceur des traits de cette très belle sculpture et te donne rendez-vous pour un prochain album "Mémé en Bretagne", chapitre 4

________________________________________________________________________

Mémé en Bretagne - Chapitre 3 bis, l'après midi
Tag(s) : #La Marmotte découvre ..., #La Marmotte aime ....