Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Restons encore un moment dans le chapitre de la bonne bouffe des gourmandises bretonnes ! Le KOUIGN AMMANN  dont je t'ai déjà causé est très bon avec son petit goût friandise orientale. Mais tout compte fait, il est trop ...énergisant pour une Mémé ! (bonjour les kilos)

- Les caramels au beure salé ? C'est pas mal ! mais .... avec un dentier ? enfin tu me diras qu'on peut les sucer !  C'est ce que je fais !

- sont pas fous ces gaulois les Lorientais ! Ils sont en train de faire reconnaître le caractère de LEUR chou, et veulent une AOC ! comme pour notre vin . Ils ont raison, ça les changerait de leur flotte, eau de mer, la mer qu'ils disent PFFFFF, c'est un Océan ! La  Mer, la vraie, c'est nous qu'on l'a, la Méditerranée ) ça les changerait de leur pluie, parce que là, bonjour la pluie, elle m'a bien rincée ! Mais bon, même pas plainte je me suis, tant j'avais décidé de n'apprécier que les bonnes choses ! et la pluie, c'est une bonne chose te diront les cultivateurs .. de choux !

Je n'en ai pas mangé, je suis partie trop tôt, mais peut-être qu'un jour .... je reviendrai .... me mettre au vert !  Le "chou de Lorient" est une variété locale du Pays de Lorient. Originaire de Lombardie, ce chou de Milan deviendra par des sélections, « chou de Lorient » ou« Kaol an Oriant », dans les années 1890. Il a eu une grande importance dans l’économie agricole de la région lorientaise de 1900 à 1980, puisqu’il était expédié sur tous les principaux marchés français comme Paris ou Nantes, et allait même jusqu’en Alsace ou en Allemagne pour faire de la choucroute. Il alimentait également bien sûr le marché local.

 

Slow food : les «choux marins» passent à l'attaque
Troisième antenne du mouvement Slow food en Bretagne après Nantes et Rennes, le convivium de Lorient a été créé il y a quelques jours. Le restaurateur Arnaud Beauvais en est le président. Entretien.

Qu'est-ce que le mouvement Slow food, dont vous venez de créer une antenne à Lorient ?
Arnaud Beauvais : Le mouvement est né en 1986 en Italie, après l'implantation d'un MacDonald's à Rome. Le Piémontais Carlo Pétrini s'est alors prononcé contre la mondialisation de la bouffe dégueulasse. Nous sommes pour le slow food, par opposition au fast food. Le but est de promouvoir les produits bons, propres et justes. Bons au goût, respectueux de l'environnement et justes pour les producteurs. Il s'agit de contrecarrer cette mondialisation où on nous masque à la fois le produit et l'exploitation du producteur, qui n'est plus au contact du consommateur. Aujourd'hui, on compte plus de 100.000 adhérents de Slow food dans 168pays, dont 45.000 en Italie, 12.000 en Allemagne, et 2.500en France. Nous sommes pour l'instant une quarantaine d'adhérents autour de Lorient, restaurateurs, producteurs, et particuliers bien sûr.

Quelles actions comptez-vous mener ?
On veut redonner l'envie aux gens de cultiver, que ce soit dans les jardins partagés, dans les écoles ou les maisons de retraite. On veut également refaire consommer des produits locaux,

http://www.letelegramme.fr/local/morbihan/lorient/ville/slow-food-les-choux-marins-passent-a-l-attaque-07-04-2011-1260841.php

 

Bon d'accord, je vais faire bref ! Un soir, j'ai découvert dans mon assiette .... Une araignée ... eh non, perdu ! pas celle qui mange les insecte, l'autre, la marine, le crustacé !

Je te le dis, c'est fameux ! faut pas craindre de manger avec les doigts, C'est un régal !

Je te le dis, c'est fameux ! faut pas craindre de manger avec les doigts, C'est un régal !

J'ai toujours préféré le salé au sucré !

Quelle finesse !

c'est un peu barbare, la cuisson, mais ..... !

- Et les CRÊPES .... ah ! oh ! eh ... les crêpes, les salées, les sucrées, les au blé noir, les au froment, les au sarazin ... les divines !

Fastoche, pas vrai ? et c'est bon , je te le jure !

Quand Mémé en a mangé deux, une salée, et une sucrée avec une bolée de cidre (ne pas oublier le cidre), elle est rassasiée pour deux jours ....

Ty breizh

Finalement, c'est économique de recevoir Mémé en Bretagne, pas vrai ?

 

A suivre .....

 

 

Tag(s) : #La Marmotte découvre ..., #La Marmotte aime ....