Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Vieille, très Vieille Marmotte aime bien se tenir au courant de l'actualité.

Fan de FranceCUL. FRANCE-CULTURE il m'arrive, lorsque j'en ai le loisir d'écouter l'émission :

 LES PIEDS SUR TERRE,

Et ce 26 septembre à 13h30 passait le 4e épisode de l'émission consacrée aux mots de l'amour ....

 

La productrice ou la réalisatrice présente ainsi son émission :

<< Jeunes oreilles sensibles et pudiques, s'abstenir...

A l'occasion d'un dîner entre amis, quatre trentenaires racontent comment les applications géolocalisées de rencontres homosexuelles ont modifié leurs pratiques sexuelles et créé une sorte de langage parallèle.

Reportage : Delphine Saltel

Réalisation : Annabelle Brouard >>

 

Tout d'abord je vais te prévenir que telle la productrice, je ne ferai aucun commentaire, ne porterai aucun jugement, moral ou autre ....

 

Pour ne pas alourdir cet article, je t'en proposerai un deuxième renvoyant à l'amour au temps de Mademoiselle de SCUDERY, au XVIIe siècl., Et, en remontant encore le temps, un troisième traitant de l'amour courtois, au Moyen-Âge .

 

Sonia KRONLUND, la Productrice des PIEDS SUR TERRE, présente donc ainsi son émission :

 

.......... Nous voulons ici, modestement, tenter d’écouter sans analyser, de comprendre sans commentaire, d’ouvrir une petite fenêtre sur ce réel qui nous échappe ou qui nous parvient toujours formaté. Ecouter ceux dont on commente abondamment les faits et gestes, aller sur leur terrain et y rester.

Au coin de la rue, à deux pas d’ici, dans le centre de la France, ou à l’autre bout du monde, tous les jours, et chaque fois nous tentons de revenir obstinément à cette pratique : aller au plus près, prendre le temps, perdre du temps, participer, se laisser surprendre par les démons et les merveilles de notre belle époque.

Bien sûr il n’est pas de réel donné sans point de vue qui s’exerce. Nous ne l’oublions pas, et allons d’abord vers ceux qui se battent et qui luttent, pour un rien, pour tout changer, pour vivre mieux ou pour vivre tout court. Lieux de conflits, de revendications, de désaccords, aussi minuscules soient-ils. Et puis nous nous laissons surprendre et sommes parfois baladés, mais nous argumentons aussi et, j’espère, changeons souvent d’avis.

Tag(s) : #La Marmotte écoute ..., #La Marmotte se tait ...