Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Sous la dictature franquiste (de 1936 à 1975) de triste mémoire, les Républicains espagnols avaient adopté un hymne, un poème écrit par Rafael Alberti (1902-1999) et mis en musique puis interprété par le grand Paco Ibáñez  "A galopar".

Ce poème en vers évoque un cavalier qui galope vers la mer, il semble symboliser le peuple espagnol dans la lutte qu’il mena pour se débarrasser de la dictature de Franco. Le refrain dit : "A galoper, à galoper, jusqu’à les enterrer [ou plutôt les ensevelir?] dans la mer!".

Le poète s’est peut être souvenu de la légende (qui date du Moyen-Age) du joueur de flûte : la stratégie de ce cavalier serait alors d’entraîner avec lui dans la mer les troupes franquistes .....

 

Tag(s) : #La Marmotte aime ....